La Vialle et les deux châteaux de BOURDEAUX

Le tourisme du Patrimoine historique et culturel

autour des chambres d'hôtes Frédéric MORIN et SALOME à Saillans

excursions "DROME ROMANE"

25 km en vélo ou en voiture depuis Saillans par le Col de la Chaudière (1.047m) On accède très aisément à ces deux châteaux par le GR9 particulièrement bien balisé, depuis le centre du village de Bourdeaux comme depuis la route rejoignant Dieulefit.
bourdeaux drome romane chateau vialle photo aerienne
Bourdeaux fut le théâtre de nombreux affrontements entre les comtes de Valentinois et les évêques de Die et Valence, au XIIIème siècle notamment avec une première mention de la Mota Bordelis dès 1211.

Les comtes de Valentinois possédaient le château haut, construit sur une motte antérieure, consistant en une haute tour de plan rectangulaire défendue par une puissante enceinte enserrant une cour de 30x40m environ.
La tour centrale conserve son mur oriental sur 8,20m ; les maçonneries sont épaisses de 1,80m. Le rez-de-chaussée comme le premier étage de cette tour étaient voûtés en berceau.
Les murs de l'enceinte sont plus imposants encore, avec 2,40m et jusqu'à 3m du côté du château des Evêques au Nord, côté cantonné de deux tours cylindriques à l'extérieur.
Au Sud, une esplanade protégée d'un rempart, aujourd'hui arasé, augmente la zone à l'abri des Routiers d'une basse-cour ; elle n'est pas signalée sur les documents.




La tour des Evêques est implantée à une centaine de mètres au Nord, plus proche du village médiéval, la Vialle.
Elle occupe l'emplacement d'un ressaut de l'éperon rocheux qui parcourt le site.
Constituée de trois niveaux planchéiés de 5m de côté environ, la tour était protégée au Sud du danger constitué par le château comtal par un "Grand Manteau", fort mur aveugle d'une vingtaine de mètres de haut, épais de 3m à la base.
Ce manteau fut prolongé vers l'Ouest, avant que les conflits ne soient résolus par un traité en 1357.
Un mur refend partageait les pièces de la tour épiscopale ; à l'intérieur comme à l'extérieur les parements témoignent des nombreuses étapes de construction.

On accède très aisément à ces deux châteaux par le GR9 particulièrement bien balisé à Bourdeaux :
bourdeaux drome romane carte

retour vers les autres pages "tourisme du patrimoine" de notre site :

Attention, la nature même drômoise reste un milieu sauvage.
Votre prudence personnelle impose sa règle en toute circonstance.
Notre responsabilité ne saurait être engagée par nos suggestions.