Château et tour de BEZAUDUN-SUR-BINE
Le tourisme du Patrimoine historique et culturel

autour des chambres d'hôtes Frédéric MORIN et SALOME à Saillans

excursions "DROME ROMANE"

22 km en vélo ou en voiture depuis Saillans par le Col de la Chaudière (1.047m)
On accède aussi à ce château par un diverticule du GR9 balisé vers le Pas La Baume depuis le village de Bezaudun-sur-Bine.
bezaudun drome romane carte
Grimper en direction de la Ferme Cros, y laisser la voiture et monter à pieds ou en VTT vers la tour via La Vialle.

La tour couronne un éperon rocheux très abrupt au Nord et à l'Est, dont le relevé vers l'Ouest contrôle l'accès à la ferme du col de Fondoresse (849m) en rapport avec le GR9 et l'ancienne route vers Saillans via le col de La Chaudière.
Seul le flanc sud-ouest offre un accès, aussi celui-ci est-il barré par plusieurs reliefs qui témoignent de lignes de fortifications successives, probablement antérieures à la "Pax Romana".
bezaudun drome romane vue aerienne

De plan presque carré (7,90 x 8,10m), la tour présentait trois niveaux planchéiés : un corbeau de soutien d'une poutre est encore visible au plafond du RdC (au ras du sol intérieur actuel).
Les redans de parement signalent les niveaux des planchers supérieurs.
Les maçonneries des murs (1,60m environ) sont de très belle facture.
L'ouverture d'une large porte couronnée d'un arc en plein-cintre est encore visible à l'extérieur comme à l'intérieur du mur sud, sous une meurtrière associée au bouchage.
Un bâtiment occupait probablement la terrasse herbeuse jouxtant l'édifice, aujourd'hui occupée par un bel arbre.

Dans le détail, l'analyse des chaînages d'angles et des lits d'appareillage montre que le parement supérieur extérieur de la tour a été repris, probablement à l'issue du traité de 1357 mettant fin à la Guerre des Episcopaux opposant les comtes de Valentinois aux évêques de Valence et Die. Ces derniers y ont gagné Bezaudun et y ont indiscutablement modifié les fenêtres, couronnées d'arc à la française.
Ces ouvertures ont causé la ruine de l'édifice : avec le temps les fenêtres se sont agrandies...

retour vers les autres pages "tourisme du patrimoine" de notre site :

Attention, la nature même drômoise reste un milieu sauvage.
Votre prudence personnelle impose sa règle en toute circonstance.
Notre responsabilité ne saurait être engagée par nos suggestions.