"LA CULTURE EN PARTAGE" avec
Frédéric MORIN architecte-conférencier

Histoires d'Architectures bioclimatiques

À la fois dedans et dehors, la fluidité de l'espace.
L'architecture contemporaine en chemin vers une belle architecture adaptée au réchauffement climatique :
le puits à escalier Birkha Bawari à Jodhpur - Rajasthan
par Anu Mridul en 2009
Un beau réservoir assurant l'autonomie en eau
à l'image des réalisations traditionnelles

Voici une partie du diaporama proposé par Frédéric Morin, architecte-conférencier, sur l'histoire de la fluidité des espaces entre dedans et dehors, ou « à la fois dedans et dehors », avec l'architecture contemporaine depuis 1980 jusqu'à nos jours :

En théâtralisant les tensions entre la forme et la fonction, entre l'intérieur et l'extérieur, la fluidité spatiale est un outil majeur d'une belle architecture bioclimatique :
bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : vue d'ensemble de la partie haute du puits à escaliers

En effet, les architectes peuvent apporter des réponses novatrices aux enjeux climatiques qui vont marquer les décennies à venir. Avec des températures de plus en plus élevées et un climat globalement plus continental, comment assurer le confort tout en diminuant le coût énergétique d'exploitation des espaces de la vie des humains toujours plus nombreux ?
Par exemple en privilégiant un espace intermédiaire entre les espaces intérieurs et extérieurs : « entre dedans et dehors ». L'art de construire ne serait pas seulement des volumes fermés (le « plein ») mais résiderait aussi dans la manière de ne pas fermer l’espace : les loggia, terrasses, patios, auvents et galeries couvertes... bien souvent pour mieux jouer avec l'eau et bénéficier de la fraîcheur qu'elle apporte.
bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : l'architecte Anu Mridul inteviewé devant son baori rempli de 17.500 mètres-cubes d'eau

Plutôt que des barrières étanches, les parois deviennent des filtres qu'il faut accumuler, et entre lesquels nous habitons, et vivons mieux. Aujourd'hui les techniques et les matériaux ont évolué d'une manière telle que ces beautés prouvent leur efficacité lorsqu'elles sont pratiquées. Ici il s'agit de simplicité et d'ingéniosité... d'un emploi intelligent de la tradition constructive qui séduit aussi les habitants de ce nouveau quartier réalisé par Umaid Heritage group à proximité du Umaid Bhawan Palace à l'Est de Jodhpur.
À différents niveaux la beauté de cet équipement d'utilité publique --y compris la visibilité offerte à la tradition indienne-- est réelle !
Cette réussite aussi bien esthétique et sociale, technique et écologique, et bioclimatique pour finir a été relevée par de nombreux prix en Inde. ELle mérite de compter parmi les réalisations emblématiques du Rajasthan et porter exemple bien au-delà des frontières de l'Inde moderne.
.

La fluidité des espaces entre dedans et dehors, ou « à la fois dedans et dehors », avec le puits à escalier Birkha Bawari à Jodhpur - Rajasthan par Anu Mridul en 2009 :


Une grande partie de l'iconographie de cette page est due à Jatin Chhabra, auteur d'instructives photographies mises en ligne par ses soins à l'adresse suivante :
https://jatinchhabra.com/birkha-bawri-a-21st-century-active-india-stepwell/ .
.
En complément, bien des données esthétiques et techniques sont également dues à l'adresse suivante :
https://issuu.com/iab_archives/docs/november/51 .
.

bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : l'architecte Anu Mridul inteviewé devant son baori rempli de 17.500 mètres-cubes d'eau

À 231m d'altitude, le climat de Jodhpur est assez comparable avec ce que nous connaissons en Europe, mais en moins froid à cause de la faible latitude (26° nord) et en nettement plus chaud : l'amplitude des records est de 48°C, de +1° à +49°C. Voilà une mise en perspective du réchauffement climatique général qui nous attend : Nîmes offre des valeurs voisines mais plus froides, avec 58°C = de -14° à +44°C .
La moyenne des températures hautes dépasse 30°C pendant 11 mois de janvier à novembre (2 mois seulement à Nîmes), mais 35°C pendant 5 mois "seulement" entre avril et octobre grâce à la mousson d'été qui raffraîchit l'atmosphère en juillet et en août. Il faut donc ici prévoir des espaces ouverts et couverts pour se protéger du soleil (ce que l'on pourrait faire à Nîmes aussi).
La moyenne des températures basses ne descend jamais sous 9°C (3 mois sous 5°C à Nîmes) et il n'a jamais gelé à Jodhpur.
La pluviométrie annuelle reste sous 40cm (76cm à Nîmes), le peu est apporté par la mousson en juillet et en août :


climate data Jodhpur

La vocation première de ces puits à degrés ou puits à escaliers (= stepwell en anglais, localement baoli ou baori) est de retenir l'eau de pluie de la mousson pour des usages agricoles ou domestiques en rechargeant également les nappes phréatiques. Autrefois, une cinquantaine de ces aménagements d'intérêt collectif assuraient la pérennité de l'approvisionnement en eau de Jodhpur, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.
C'est la raison pour laquelle le promoteur immobilier Essgee Group de Jodhpur n'a pu réaliser l'opération immobilière de logements Umaid Heritage qu'à condition d'organiser l'alimentation en eau des futurs logements. L'architecte Anu Mridul a ainsi été chargé de concevoir cet équipement à la fois ancien et traditionnel d'un côté mais aussi très novateur d'un autre côté, par la prise en compte réelle d'un problème grave et la recherche de solutions effectivement durables, autres que le pompage à plus grande profondeur.
Termimé en 2009, le Birkha Bawari constitue une réserve de 17.500 mètres-cubes d'eau et valorise de ce fait, par l'exemple, les traditions constructives vernaculaires. Mridul a immédiatement été salué comme l'auteur de la meilleure architecture de pierre de toute l'Inde (All India Stone Architecture Award in 2009).
Gandhi enseignait : « Montrer l'exemple n'est pas seulement le meilleur moyen de convaincre, mais c'est le seul. »
Comme quoi le passé a encore de beaux jours devant lui... :


bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : puits le plus profons à l'extrémité basse de l'ensemble

En 2017 par exemple, Mr. et Mme Mridul ont été conviés à déliver une conférence au "Centre for Architecture & Sustainable Environment" de la Melbourne School of Design :


bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : affiche d'une conférence délivrée par Mridul à la Melbourne School of Design en 2017

bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : affiche d'une conférence délivrée par Mridul à la Melbourne School of Design en 2017

La profondeur du puits est variable, et c'est une grande part de son intelligence : le niveau de son eau est facilement accessible à la population sans exiger de moyens mécaniques :


bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : partie basse à 5 colonnes

bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : plans + section longitudinale

Mridul a conçu un équipement local réalisé en pierre locale extraite sur place, un magnifique grès rose, ou provenant des tranchées voisines réalisées pour les routes de l'opération immobilière suivant les besoins réels et les spécifications requises pour la structure du baori :


bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : chantier d'extraction et construction en pierre

Le design du baori fait répartir une succession de voûtes semblables à celles d'un barrage-voûte pour répartir les poussées de la terre lorsque le réservoir est vide, et diriger la poussée résultante vers les traverses et colonnes de pierre qui mobilisent les poussées opposées de l'autre côté. Le système est ainsi équilibré avec intelligence, sans le concours d'armatures métalliques qui pourraient s'oxyder et se détruire. Ce desing d'équilibrage des poussées de la terre par ces voûtes se faisant face est novateur par rapport aux conceptions traditionnelles :


bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : partie médiane à 4 colonnes, montrant la variation du niveau de l'eau

bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : le desing d'équilibrage des poussées de la terre par ces voûtes opposées est novateur par rapport aux conceptions traditionnelles

bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : le desing d'équilibrage des poussées de la terre par ces voûtes est novateur

bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : escaliers d'entretien pour descendre sur les traverses

Quelques passerelles de traverse permettent de voir la perspective du baori au-dessus de l'eau :


bioclimatique fluidité des espaces entre l'intérieur et l'extérieur : baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009 : passerelle traversante avec pergola

La mise au point de cette solution durable pour l'approvisionnement en eau d'une nouvelle zone d'habitation a permis de tisser un lien manifeste entre une tradition architecturale abandonnée et sa valorisation par son renouvellement intelligent voire virtuose, adapté au climat du lieu.

Ce chantier a aussi fait appel à une main d'oeuvre locale, peu spécialisée. Ceux qui ont travaillé à cet ouvrage peuvent légitimement ressentir la fierté d'avoir contribué (en plus du salaire...) à la réalisation d'une aussi belle architecture bioclimatique, adaptée au développement urbain en plongeant ses racines dans le passé pour s'en nourrir durablement.

Nous autres européens pourrions nous inspirer d'une telle démarche pour conserver sur terre l'eau qui tombe du ciel...
.




« -À- »

RETOUR VERS LE HAUT DE PAGE
D'autres informations ? poursuivez en visitant :
conference sur la fluidite bioclimatique des espaces dans l'architecture contemporaine

complété et mis à jour le 29 juin 2020
mentions-légales


Droit à l'Image :
si vous souhaitez que l'une de vos photos
soit supprimée de ce site pédagogique,
merci de contacter le webmaster :
ici





HISTOIRES
D'ARCHITECTURES



terrasse pergola table hotes saillans vue 3 becs foret saou www.chambres-hotes-morin-salome.fr

.

pour contacter Frédéric Morin
architecte-conférencier :
06.14.18.75.89 -- 04.75.21.43.95


Droit à l'Image :
si vous souhaitez que l'une de vos photos
soit supprimée de ce site pédagogique,
merci de contacter le webmaster :
ici


RETOUR VERS
LES AUTRES
CONFERENCES DE
FREDERIC MORIN
cliquez ici

.
Conférences proposées
dans le cadre des nombreuses
Universités Populaires de la Drôme
ou à la
Maison de l'Architecture de la Drôme

Maison de l'Architecture de la Drôme logo
Association Loi 1901
Maison des Têtes
57, Grande Rue
26000 VALENCE
contact
.

LA FLUIDITÉ DES ESPACES ENTRE DEDANS ET DEHORS, OU « À LA FOIS DEDANS ET DEHORS », AVEC L'ARCHITECTURE MODERNE DEPUIS 1900 JUSQU'À 2020 :

ARCHITECTURE et CLIMAT
Fluidité des espaces
conference sur la fluidite des espaces dans l'architecture moderne
Adaptation climatique
Architecture moderne 1900-1980

ARCHITECTURE et CLIMAT
Fluidité des espaces
conference sur la fluidite des espaces dans l'architecture contemporaine
Adaptation bioclimatique
Architecture contemporaine 1980-2019

ARCHITECTURE et CLIMAT
l'adaptation aux changements climatiques par la fluidité des espaces : 
  l'exemple des palais orientaux ; conférence de Frédéric Morin
l'adaptation des palais orientaux


ARCHITECTURE des DESERTS
conférence de Frédéric Morin sur l'architecture traditionnelle bioclimatique dans les zones désertiques
  l'adaptation aux changements climatiques : les solutions traditionnelles en Iran
adaptation des maisons en Iran


MAISONS D'ARCHITECTES
conférence de Frédéric Morin sur les maisons iconiques d'architectes vers une belle architecture bioclimatique adaptée au réchauffement
belle architecture bioclimatique
adaptation au réchauffement


.
Musée National Qatar / Nouvel
Musée National du Qatar à Doha par Nouvel en 2019
Doha 2019

Apple Space Ship / Foster
Apple Headquarters Spaceship à Cupertino par Foster en 2018
Cupertino 2018

Kar Khaneh / Pirayesh
Kar Khaneh office building à Tehran par Pirayesh+Haghbin en 2017
Teheran 2017

Louvre Abu Dhabi / Nouvel
Louvre Abu Dhabi par Nouvel en 2017
Abu Dhabi 2017

Facebook HQ / Gehry
HQ Facebook MPK20 à Menlo Park par Gehry en 2015
Menlo Park 2015

MuCEM / Ricciotti
Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée Mucem à Marseille par Ricciotti en 2013
Marseille 2013

Burj-Qatar / Nouvel
immeuble de bureaux Burj-Qatar à Doha par Nouvel en 2012
Doha 2012

Birkha Bawari / Mridul
stepwell baoli Birkha Bawari à Jodhpur par Mridul en 2009
Jodhpur 2009

Nine Bridges Club-house / Ban
Nine Bridges Country Club-house à Yeoju-Gun (S-Korea) par Ban en 2009
Yeoju-Gun 2009

Pearl Academy Fashion / Rastogi
Pearl Academy Fashion à Jaipur par Rastogi en 2008
Jaipur 2008

IPE Agora / Denu+Paradon
Agora Immeuble du Parlement Européen à Strasbourg par Denu + Paradon en 2008
Strasbourg 2008

Magasins Tod's / Ito
immeuble des magasins Tod's à Tokyo par Ito en 2004
Tokyo 2004

Modern Art Museum / Ando
Modern Art Museum de Fort Worth par Ando en 2002
Fort Worth 2002

Palais Justice / Nouvel
Palais de Justice de Nantes par Nouvel en 2000
Nantes 2000

Bundestag réunifié / Foster
Reichstag pour le Bundestag réunifié à Berlin par Foster en 1999
Berlin 1999

Palais Justice / Rogers
Palais de Justice de Bordeaux par Rogers en 1998
Bordeaux 1998

Eglise de la Lumière Ando
Eglise de la Lumière à Osaka par Ando en 1989
Osaka 1989

Institut Monde Arabe / Nouvel
Institut du Monde Arabe à Paris par Nouvel en 1987
Paris 1987

Capitole Bangladesh / Kahn
Capitole du Bangladesh à Dhaka par Kahn en 1982
Dhaka 1982

.
.
ARCHITECTURE MODERNE
histoire de l'architecture moderne en Allemagne jusqu'en 1933 ; conference de Frederic Morin
LES APPORTS ALLEMANDS


LES PONTS histoire et techniques de construction des ponts depuis l'Antiquité romaine jusqu'à aujourd'hui ; conference de Frederic Morin
HISTOIRE & TECHNIQUES


MUSEES DU Architectures des musées du Sud-Est de la France ; conference de Frederic Morin
SUD-EST DE LA FRANCE


MATERIAUX de CONSTRUCTION
conference 2019 histoire techniques fabrication des materiaux de construction ; conference de Frédéric Morin
histoire de leur fabrication


ARCHITECTURE CHRETIENNE
conference 2019 histoire de l'architecture chrétienne le long du pelerinage de Saint-Jacques de Compostelle
sur les chemins de St-Jacques



RETOUR VERS
LES AUTRES
CONFERENCES DE
FREDERIC MORIN
cliquez ici

.