Saint-Pierre de GIGORS et LOZERON
Le tourisme du Patrimoine historique et culturel

autour des chambres d'hôtes Frédéric MORIN et SALOME à Saillans

excursions "DROME ROMANE"
a nef et la tour du clocher vus du Nord

L'église Saint-Pierre est implantée au Sud du village sur une motte médiévale contrôlant autrefois les accès médiévaux montant au plateau du Vercors depuis Suze ou Cobonne dans les vallées.
un beau profil se découpe sur l'horizon

La fondation de cette église semble remonter au XIe siècle, mais la construction actuelle est celle de moines clunisiens au XIIe siècle, complétée par un clocher au XVe, avant que les ruines des guerres de religion ne soient relevée entre 1871 et 1874.
L’édifice offre un plan classique en croix latine. Eclairée par des fenêtres au Sud seulement, la nef unique s’articule sur le transept par des piliers très découpés.
Les absidioles, l’abside circulaire et la travée de chœur, éclairée d’un oculus, sont voûtées de calcaire et de tuf.
A l’extérieur, la savante composition des volumes des absides emboîtées dans le transept est mise en relief par le parement de petit appareil régulier.
le chevet, le transept nord et le clocher vus depuis le village
L’ensemble est austère à l’instar de la vocation défensive initiale du site, à l’emplacement d’une motte castrale contrôlant le col et l’accès au village comme au château par le Sud.
gigors st-pierre carte drome romane
Le site est dominé par un éperon rocheux couronné des ruines d'un château (736m). On y accède au Sud par un sentier depuis le village, mais aussi par le Nord via un chemin empierré depuis la deuxième épingle de la D732 au sommet du plateau à 741m d'altitude.
Ce chemin traverse des châtaigniers ; en arrivant à la place-forte, on traverse une ligne de fortifications qui délimite la basse-cour du château, espalande qui accueillait autrefois les villageois en cas d'attaque.
Ce site médiéval ne réemploit-il pas un éperon barré gaulois, antérieur à l'arrivée des Romains dans la plaine ?
l'oppidum a été réoccupé par un château médiéval
notice descriptive du château de Savel à Gigors
des pans de murs médiévaux occupent l'éperon barré
Le village de Gigors offre également des vues splendides sur les contreforts sud du Vercors avec le Rocher du Vellan (953m), le Glandasse (2040m au Dôme), la Servelle (1613m) et le massif de la Forêt de Saoû (1589m au Veyou) qui barre l'horizon au Sud ou la vallée du Rhône au Sud-Ouest.
la forêt de Saoû et les Trois Becs
Roche-Colombe ferme la forêt de Saoû à l'Ouest


retour vers les autres pages "tourisme du patrimoine" de notre site :

Attention, la nature même drômoise reste un milieu sauvage.
Votre prudence personnelle impose sa règle en toute circonstance.
Notre responsabilité ne saurait être engagée par nos suggestions.